Sortie de MuseScore version 2

Sortie de MuseScore version 2

Un article par Anne-Gaëlle Verrière.

Le logiciel libre et gratuit d’édition de partitions vient de subir une mise à jour importante.

L’affichage et l’ergonomie ont été fortement revus, et plusieurs fonctionnalités manquantes ont été ajoutées.

PNGSource : https://musescore.org/fr

Quoi de neuf ?

D’abord, une mise en place de partition facilitée par des modèles pré établis. Vous n’aurez plus à sélectionner un par un tous les instruments de l’orchestre symphonique en créant votre partition, le logiciel vous propose une sélection toute prête.

Parmi les nombreux modèles :

  • plusieurs dispositions de chœur mixte (avec ou sans orgue ou piano, disposition resserrée, ...)
  • un piano/voix tout simple
  • plusieurs ensembles à vent (quintette, quatuor de saxophones, …)
  • un big band
  • un rock band.

PNGA noter : l’apparition des tablatures pour instruments à cordes qui faisaient cruellement défaut. Et pour ceux qui maîtrisent mal ces dernières, vous pouvez opter pour une version mixte partition/tablature qui traduira pour vous. Pour ceux qui sont plus à l’aise, vous pourrez sélectionner le nombre de cordes à afficher (jusqu’à 14) et l’étendue des frettes utilisables. Source :https://musescore.org/fr

Pour ceux qui souhaitent éditer des partitions de musique ancienne, il est enfin possible d’ajouter des chiffrages de basse continue et les notations non mesurées deviennent possibles, ainsi que les chiffrages de mesures différents dans un même système.

Et pour les amateurs de musique traditionnelle, vous aurez à votre disposition des ornementations pour cornemuse et des tablatures de guitare avec accord personnalisable.
PNG
Source : https://musescore.org/fr

Les fonctionnalités de copier/coller deviennent personnalisables, faisant gagner un temps précieux : vous pouvez sélectionner les éléments à copier (seulement le rythme, ou les notes et le rythme, mais pas les paroles, …).

Un inspecteur permet d’ajuster chaque note si besoin, de la couleur d’affichage à la vélocité lors de la lecture en passant par l’espacement aux autres notes ou la taille de la hampe.

Il est maintenant possible d’afficher la partition en continu (c’est-à dire sans retour à la ligne), ou d’afficher le piano roll d’une portée déjà saisie, de saisir les notes à l’aide d’un clavier virtuel. De plus, les générations de parties séparées à partir de la partie tutti sont améliorées et personnalisables.

Enfin, une application de capture d’écran est maintenant intégrée, permettant de sélectionner un fragment de la partition pour l’intégrer dans un document ou une présentation.

PNG

Vous pouvez trouver en ligne une présentation de MuseScore 2.0 et la liste des nouveautés (en anglais).

Où télécharger MuseScore ?

Rendez-vous sur cette page et choisissez votre système d’exploitation.

Où trouver le manuel d’aide pour MuseScore ?

Il est disponible ici. Attention, certaines rubriques sont encore disponibles seulement en anglais, même si le taux de traduction s’améliore.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)